Vous êtes ici

Exten­sion du Regiotram, Biel/Bienne

Étude préliminaire et avant-projet

Sur mandat de l’Office des transports publics du canton de Berne, Gruner SA a réalisé en 2009 une étude préliminaire portant sur le prolongement de la ligne de chemin de fer à voie étroite entre Anet et Biel/Bienne, exploitée par asm. Dans le cadre du projet d’agglomération, une extension sous forme de Regiotram passant par la ville de Biel/Bienne et allant jusqu’à Bözingenfeld, au-delà du terminus actuel de la gare, a été examinée.

L’objectif de l’étude préliminaire était de définir un tracé cohérent pour la ligne et de fixer l’emplacement des arrêts. Outre la faisabilité technique, il s’agissait aussi de déterminer les coûts et les risques. Gruner SA a piloté la communauté d’ingénieurs chargée du tronçon s’étendant de la traversée de la gare à la place centrale, un des principaux lots du projet.

Les prestations suivantes ont été fournies dans le cadre de l’étude préliminaire:

  • identification des corridors potentiels et des variantes de tracés pour la ligne,
  • examen des corridors en termes d’ingénierie de trafic, de tracé et de technique de construction («critères d’adéquation»),
  • définition et évaluation de variantes de tracé cohérentes,
  • analyse des risques, évaluation et sélection des variantes à la lumière des aspects suivants: «promo-tion des transports publics», «tracé», «compatibilité avec d’autres modes de transport», «faisabilité», «urbanisme» et «coûts»,
  • proposition de découpage en étapes,
  • estimation des coûts.


L’avant-projet qui a suivi en 2010 a concrétisé le parcours de la ligne et la disposition des arrêts de l’étude préliminaire. L’accent a notamment été mis sur l’agencement des arrêts et le tracé des lignes de bus dans le secteur de la gare. Les effets de diverses influences sur le fonctionnement des transports publics (perturbations, retards de certaines lignes ou augmentations de cadence) ont été modélisés et évalués dans VISSIM par l’intermédiaire de simulations microscopiques.

Les prestations de l’avant-projet comprenaient:

  • étude des variantes d’agencement des arrêts, de la gare et du tracé de la ligne (tram et bus),
  • prise en compte et influence des autres modes de transport (TIM et mobilité douce),
  • concepts de déviation durant le chantier et en cas de perturbations de fonctionnement,
  • simulation d’exploitation pour vérifier la stabilité opérationnelle,
  • géométrisation et étude approfondie de la faisabilité technique du tracé avec estimation des coûts.