Vous êtes ici

Grosspeter Tower à Bâle

pose de la première pierre d’un immeuble zéro émission

La pose de la première pierre, le 30.10.2015, a officiellement donné le coup d’envoi de la construction de l’immeuble. Cette date tardive, après un an de travaux, s’explique entre autres par la complexité du concept énergétique. Il fallait par exemple achever au préalable les forages de 250 mètres de profondeur sous le radier, destinés à accueillir les sondes géothermiques.
Sur le plan technique, le bâtiment se distinguera également par ses pompes à chaleur/refroidissement au CO2 et au propane, ainsi que par une installation photovoltaïque intégrée à la façade.

Ce projet avant-gardiste sur le plan de la technique du bâtiment est, entre autres, réalisé avec la participation de Gruner Gruneko AG en matière de chauffage/rafraîchissement, ventilation, sanitaire, MCR et coordination technique. Le champ de sondes géothermiques a été développé conjointement avec Gruner Böhringer AG. Une simulation dynamique des bâtiments a été menée par Gruner Roschi AG afin de simuler le comportement à long terme du champ de sondes.
Nouveauté: Gruner a été la première entreprise en Europe à réussir à coupler la simulation du bâtiment avec celle du champ de sondes en tenant compte du rendement de l’installation. Cette simulation énergétique globale s’est traduite par une sécurité accrue en termes de planification.

Gruner Gruneko AG a déjà adopté la modélisation numérique par BIM (Building Information Modeling) comme une pratique courante de ses processus de planification. Le projet a été élaboré sous forme de modèle de données, en décrivant les informations correspondantes dans le modèle. Un certain nombre de modélisations BIM ont permis de décupler l’efficacité du processus de planification, de la conception à la réalisation de plans en 3D.
 

  • Étages 22
  • Hauteur 78 m
  • Surface utile  17 000 m²