Vous êtes ici

ré­habili­ta­tionbilitation de la cascade de la centrale de Vardnili et achèvement de la ré­habili­ta­tion des CHE de l’Ingouri

Géorgie, Gail

La chaîne de centrales hydroélectriques de l’Ingouri comprend le réservoir principal de l’Ingouri avec une CHE de 1300 MW, l’eau d’aval de la CHE d’Ingouri stockée dans le réservoir de Gali et le barrage de Vardnili muni de quatre unités hydroélectriques. Le réservoir de Gali est constitué d’un barrage en enrochement à noyau d’argile de 57,5 m de haut avec à sa base la CHE Vardnili n°1 de 220 MW, suivie d’une série de trois unités similaires – Vardnili n°2, 3 et 4 – de 40 MW chacune (deux groupes bulbes de 20 MW, décharge de 425 m3/s pour une chute d’eau de 11,2 m), situées sur le canal de fuite qui se déverse dans la Mer Noire. La totalité de la cascade a été gravement endommagée durant la guerre civile des années 1990 et est restée hors service depuis plusieurs années. En 2007, une vérification préalable a été menée par Stucky SA afin de couvrir les aspects techniques, environnementaux, sociaux, de santé et de sécurité du projet dans le but d’en évaluer la faisabilité. Sur la base de ce rapport, les travaux de réhabilitation ci-après ont été prévus.

  • Examiner l’étude préliminaire de faisabilité du projet afin de dresser un inventaire détaillé des spécifications et un devis quantitatif
  • Surveiller le barrage de Vardnili I
  • Restaurer la vidange inférieure pour permettre d’abaisser le niveau du réservoir, y compris la dérivation vers le canal en aval
  • Restaurer les éléments de génie civil du déversoir et du tunnel de fuite sur Vardnili I
  • Remettre en état les équipements électriques, l’ensemble des pièces hydromécaniques et les canaux de Vardnili I
  • Rétablir la capacité du canal, renforcer les berges et réhabiliter les routes d’accès le long du canal
  • Remettre en état les équipements hydromécaniques de la centrale Vardnili II pour pouvoir dévier le débit lors d’une future réhabilitation de la centrale (non incluse dans le présent projet)
  • Suivre les travaux de mise en service en cours sur les unités n°1 et n°5 de la CHE de l’Ingouri

Services
Rapport initial (plan de réalisation du projet, élaboration des méthodes de travail et évaluation des risques), sécurité et surveillance du barrage, étude de faisabilité et planification des travaux de réhabilitation, aide à l’appel d’offres et rédaction, surveillance de l’installation, mise en service, évaluation de l’impact sur l’environnement.
 

Contact

 

Stucky SA

Stucky AG
Rue du Lac 33
1020 Renens
Suisse
T +41 21 637 15 13
F +41 21 637 15 08
Interlocuteur
Dr. Stefan Mützenberg
T +41 21 637 15 32
obfuscationXfuncsmuetzenberg@stobfuscationXfuncucky.ch
Dr. Stefan Mützenberger