Viaduc Sittertobel

Un chef-d'œuvre d'ingénierie

La construction du viaduc de Sittertobel, il y a 110 ans, avait coûté quelque CHF 1,5 million. Estimés à environ CHF 15 millions, les travaux de réhabilitation de cet ouvrage emblématique devraient coûter dix fois plus. Mais cela en vaut la peine: l’édification du viaduc avec les moyens de l’époque était un chef-d’oeuvre d’ingénierie et d’architecture.
La dernière opération de consolidation et de remise en état du pont ferroviaire, qui traverse la vallée de la Sitter à la hauteur du Gübsensee, date d’il y a presque 40 ans. À présent, une rénovation totale s’impose.

Le fruit de nombreuses années d’expérience et de suivi
Pendant plus de 16 ans, Gruner Infrastructure Suisse orientale a intensément analysé le pont et son état, vérifié la statique par divers calculs et mis en oeuvre quelques mesures d’urgence provisoires. Le projet de remise en état 2019, dans le cadre duquel Gruner Wepf AG, St. Gallen a été mandaté comme concepteur de projet pour les phases 21 à 33, est le fruit de ces longues années d’études et de validation de calculs. Pour les phases 41 à 53, l’équipe de Saint-Gall apporte désormais son soutien technique à la direction du projet et à la direction générale des travaux de la SOB. La remise en état du tunnel du Sturzenegg est assurée par des tiers. Sur le viaduc, les rails et la caténaire seront remplacés. De plus, l’étanchéité des bacs à gravier sera remplacée sur les tronçons d’accès au viaduc et le ballast sera rehaussé. La structure en acier du pont en ventre de poisson sera partiellement remplacée et / ou renforcée et la protection anticorrosion intégralement renouvelée, afin que le pont puisse continuer de supporter les fortes contraintes auxquelles il est soumis.

Défi statique et calendrier serré
Le défi pour l’équipe d’experts est à la fois lié à la complexité statique, au calendrier serré de l’assainissement et à l’emplacement exposé de l’ouvrage: au cours de l’été 2019, le tronçon entre Herisau et Saint-Gall Haggen a été entièrement fermé à la circulation pendant cinq semaines. Le pont étant coupé d’un côté en raison des travaux simultanés d’assainissement du tunnel, une tour d’échafaudage dotée d’un monte-charges a été montée sur le pilier IV, afin de fournir un accès supplémentaire pour les travaux. Une fois que le trafic ferroviaire aura repris, cette installation pourra en outre servir aux travaux restants sur le pont en ventre de poisson. Les travaux d’assainissement se poursuivront jusqu’au printemps 2021.

Construction de ponts,
Structures

Referenzblatt Brückenbau Viadukt Sittertobel

RETOUR À APERÇU

Votre interlocuteur

Christian Epper
Responsable Infrastructure Suisse orientale
+41 71 394 00 16 | Y2hyaXN0aWFuLmVwcGVyQGdydW5lci5jaA==

Gruner Wepf AG, St. Gallen
Oberstrasse 153
CH-9000 St. Gallen

Références sur le sujet

Bahnbrücke Zb Zentralbahn Linie 469
Pont Raba-Lai, Pärnu
Centre de compétences pour l'industrie 4.0
Cardinal-Areal Rheinfelden
Limmattalbahn Los 4